logo fonds

Formations 2017

L’École de Permaculture du Bec Hellouin : des formations professionnelles pour les agriculteurs de demain

Au cœur d’une ferme bio, des formations professionnelles innovantes pour relier les Hommes à la Terre

L’Ecole de Permaculture est née au sein de la Ferme biologique du Bec Hellouin, l’un des lieux où s’invente l’agriculture de demain. En faisant la démonstration qu’en s’inspirant de la nature, il est possible de pratiquer une agriculture productive, durable et économiquement performante, les programmes de recherche menés à la ferme ont initié un mouvement sociétal profond.

« La ferme de Charles et Perrine le démontre sur chaque mètre carré : ils créent des solutions. Le Bec Hellouin est le plus bel exemple que j’ai vu d’un maraîchage permaculturel professionnel qui va bien plus loin que la norme... La ferme est une sorte de Nations Unies de toutes les plus belles idées d’agriculture durable. »

Eliot COLEMAN,
maraîcher aux USA

Quatre missions complémentaires sont développées au Bec Hellouin :

La production  agricole – maraîchage, arboriculture, petits fruits, plantes aromatiques, petit élevage, produits transformés – est le socle sur lequel reposent les autres activités.

Cinq programmes de recherche se déroulent actuellement à la ferme. Une première étude, achevée au printemps 2015, a mis en évidence le fait que 1 000 m2 cultivés entièrement à la main selon la méthode de la Ferme du Bec Hellouin avaient permis une production commercialisée de 55 000 € sur une année, pour un équivalent temps plein, ce qui ouvre des perspectives entièrement nouvelles en matière d’agriculture et d’écologie.

Les formations organisées par l’Ecole de Permaculture du Bec Hellouin sont suivies par des stagiaires venant de nombreux pays.
L’équipe de la ferme est également très investie dans l’essaimage des microfermes, l’accompagnement de porteurs de projet et/ou d’institutions.

 

La Ferme du Bec Hellouin et ses formations sont parrainées par Pierre Rabhi, Philippe Desbrosses, Marc Dufumier et Jean-Marie Pelt.

2017 : de nouvelles orientations pour la Ferme et l’Ecole de Permaculture du Bec Hellouin

Le concept de microferme permaculturelle, formulé au Bec Hellouin en 2010, se répand rapidement en France et à l’étranger car il apparaît comme une réponse possible à divers problèmes écologiques et sociétaux. En quelques années, ce concept est devenu tellement attractif qu’il inspire une grande partie des projets d’installation agricole biologique.

Force est de constater toutefois que l’agriculture permaculturelle, ou écoculture, n’en est qu’à ses prémisses. Ce mouvement repose en grande partie sur la première étude menée au sein de notre ferme. Il n’existe, à ce jour, quasiment pas de lieux de formation, de supports pédagogiques, de maraîchers/formateurs confirmés, pour enseigner aux très nombreux candidats les pratiques bio-intensives qui ont permis d’atteindre les résultats de cette étude.

Il nous a semblé pertinent de mettre l’accent sur le développement des programmes de recherche menés au Bec Hellouin, qui permettent de répondre progressivement à nombre de questions posées par cette nouvelle agriculture. Nous voulons également achever l’écriture d’un manuel pratique qui donnera de précieuses informations aux candidats à l’installation.

Pour libérer le temps nécessaire à ces chantiers, nous sommes contraints de réduire fortement les formations proposées à la Ferme du Bec Hellouin. En 2017, nous proposerons trois formations professionnelles : maraîchage bio permaculturel, forêt-jardin et microferme permaculturelle. Ces formations sont conçues pour répondre efficacement aux attentes des agriculteurs et des futurs agriculteurs qui désirent développer des fermes conciliant performance économique et performance écologique.

A ces cursus s’ajoute une formation en permaculture humaine : Ecologie intérieure.

Enfin, un séminaire Accompagnement des projets agricoles permaculturels sera réservé aux techniciens, enseignants et personnes en charge de l’accompagnement des porteurs de projet au sein des institutions du monde agricole.

En 2017, certaines formations (Cours de Conception en Permaculture, potager permaculturel, reconnaissance et cuisine des plantes sauvages, jardin mandala), seront organisées en d’autres lieux par nos formateurs Sacha Guégan et Marc Grollimund. D’autres formations en permaculture sont proposées par les enseignants de l’Université Populaire de Permaculture (voir leurs coordonnées sur cette page).

Des formations 100 % efficaces

La permaculture est une approche profondément novatrice qui s’inspire du fonctionnement des écosystèmes naturels pour concevoir des installations humaines harmonieuses et durables.

La méthode de la Ferme du Bec Hellouin associe les concepts de la permaculture à des pratiques d’agriculture naturelle traditionnelles, des techniques de micro-maraîchage éprouvées et des données issues des dernières découvertes scientifiques. A ces concepts et techniques s’ajoute une gamme d’outils manuels innovants qui permettent de produire autant de légumes par heure travaillée qu’avec un tracteur, à des coûts inférieurs. Cette méthode rend possible une micro-agriculture sans pétrole, réalisée sur une très petite surface intensément cultivée, ce qui libère de l’espace pour créer un agroécosystème diversifié pouvant accueillir des arbres fruitiers, des animaux, des mares et des haies, un éco-habitat... Une microferme ainsi conçue gagne en autofertilité, en résilience, en productivité, tout en constituant un puit de carbone et une réserve de biodiversité.

« Seuls les vrais praticiens, ceux qui ont les mains dans l’humus, sont capables d’offrir la synthèse éclectique que l’on peut découvrir dans la microferme du Bec Hellouin, associant le meilleur de toutes les traditions de guérison de la terre et le meilleur de la technologie. »

Joël SALATIN,
agriculteur aux USA,
auteur

Cette approche permet de concilier des exigences de productivité et de performance économique et des exigences éthiques, chaque microferme contribuant, à sa mesure, à régénérer la biosphère.

Les stagiaires de l’Ecole de Permaculture bénéficient de la richesse exceptionnelle du contexte de la Ferme du Bec Hellouin, où paysans et chercheurs coopèrent tout au long de l’année. Les enseignements et les apprentissages se fondent sur des pratiques qui ont révélé leur efficacité.

Nos formations alternent théorie et pratique. Les journées sont denses et conviviales. Chaque stage est l’occasion de se connecter à un réseau de personnes engagées dans une démarche de transition.

A l’issue du stage, divers outils sont mis au service des étudiants pour les soutenir dans leur parcours : le fonds documentaire, des supports pédagogiques (livres, films), le réseau d’échanges interne « FaceBec ».

L’Ecole de Permaculture du Bec Hellouin rassemble une équipe de formateurs permanents (une douzaine de personnes travaillent sur le site) et des collaborateurs réguliers. En 2017, les formations seront principalement animées par Perrine et Charles HERVE-GRUYER, les fondateurs de la ferme.

Les formations de l’Ecole de Permaculture s’adressent en priorité aux professionnels et aux futurs professionnels de l’agriculture. Elles peuvent être financées par le fonds VIVEA, par divers organismes OPCA, Pôle Emploi, AIF des Conseils Régionaux ou par votre employeur.

Le taux de remplissage des formations a été de 100 % ces dernières années. Notre capacité d’accueil va diminuer fortement en 2017. Nous souhaitons donc réserver les places à des personnes déjà installées ou ayant un projet de création de microferme et une réelle détermination.

Notre objectif : vous donner des outils pour réussir votre projet

L’agriculture permaculturelle, ou écoculture, développée au Bec Hellouin se fonde sur une connaissance approfondie de la nature. C’est une approche low-tech, mais intensive en connaissances, en observations, en conception. Pour créer votre ferme, vous n’aurez pas besoin de gros investissements dans le machinisme agricole : c’est en vous-même qu’il faudra investir.

Les enseignements donnés à la ferme portent sur des champs de connaissances peu ou pas explorés à ce jour. Nous ne reprenons pas des programmes existants, mais devons construire ces nouveaux savoirs. Parvenir à produire à la main 55 € de légumes par mètre carré cultivé en moyenne, 80 € sous serre, nécessite la mise en synergie de différentes techniques et approches. Chaque aspect de ces modes de culture innovants nécessite de longues années de recherches, d’essais et d’erreurs, d’analyses et d’évaluations.

Pour construire ces savoirs et les transmettre, une équipe nombreuse d’un haut niveau de compétences est indispensable. Nos permanents travaillent toute l’année pour bâtir les connaissances qui viennent nourrir les quelques semaines de formations. L’élaboration de certains supports de cours a demandé plusieurs mois de travail.

Une formation de cinq jours, dans laquelle nous vous proposons la synthèse d’une décennie de recherches et d’expérimentations, peut vous éviter des années de tâtonnements. Notre intention est de vous faire gagner du temps dans la réalisation de votre projet en vous permettant d’implanter plus vite et plus efficacement votre microferme. Vous serez en capacité de mieux choisir votre terrain et les équipements nécessaires. Vous pourrez également éviter bien des dépenses inutiles et atteindre plus rapidement une production rentable.

Nous vous suggérons, pour préparer votre venue, la lecture du livre
« Permaculture – Guérir la Terre, nourrir les Hommes », de Perrine et Charles HERVE-GRUYER, Actes Sud septembre 2014, celle du rapport final de l’étude « Maraîchage biologique permaculturel et performance économique » et le visionnage de nos vidéos pédagogiques sur le site www.fermedubec.com.

formations 2017

Permaculture